Ubud et la péninsule Bukit : le coeur de l’île de Bali

A notre arrivé à Ubud, nous nous trouvons un logement dans une mignonne petite guesthouse à la fois au calme et près du centre (Monkey Forest Road). Nous profitons d’une douche chaude (la première depuis 1 mois) puis découvrons rapidement la ville de nuit, c’est prometteur…

Après avoir petit déjeuné d’une crêpeUbud-106 verte et néanmoins délicieuse, nous louons un scooter afin de nous rendre à 2h de route dans le sud de l’île vers les fameuses plages paradisiaques de la péninsule Bukit, où Bertrand espère surfer.

LA PENINSULE BUKIT

Le sud de Bali n’a rien à voir avec le Nord et l’Est que nous avant explorés précédemment. A la vue des nombreux McDo, Burger King et consorts aux abords de la péninsule, près de Kuta, on sent que beaucoup plus de touristes arpentent cette zone de l’île. La péninsule en elle même est bien préservée et s’y promener en scooter est un régal. Nous nous arrêtons à une première plage : Padang Padang. En descendant les quelques marches, nous découvrons une toute petite plage qui donne sur une mer bleue turquoise, bordée de rochers. Un décor de carte postale ! Des surfeurs tentent de maîtriser les vagues mais la plage est vite submergée par les eaux, nous décidons donc de rebrousser chemin. En reprenant notre scooter, nous rencontrons Charlotte, quittée la veille sur Gili Air, qui vient juste de se prendre une vague alors qu’elle était tranquillement allongée sur sa serviette. Nous avons eu le nez creux !

Ubud-104

Ubud-105

Un second arrêt à Padang Beach, beaucoup plus tranquille où nous sommes seuls au monde ! Magnifique et très sauvage. La route pour y parvenir est un peu compliquée en scooter mais cela en vaut vraiment la peine !

Nous décidons de partir pour le spot mythique de l’île : Ulu Watu, où les meilleurs surfeurs du monde se retrouvent pour affronter les plus belles vagues !  Lire la suite

Lombok en Indonésie : le surf à l’état sauvage

ET NOUS VOICI MAINTENANT EN INDONESIE !!!

Notre arrivée est assez différente de ce que nous attendions… En effet, nous avons attendu 1 heure pour pouvoir décoller à cause d’un violent orage lors de notre escale à Kuala Lumpur, et sommes accueillis par des trombes de pluie sur l’île de Lombok. Arrivés à Kuta Beach, au sud de l’île, il fait nuit noire, le sol est trempé et boueux, on se demande un peu ce qu’on fait là. Heureusement, nous nous installons dans un resto sympathique où nous trouvons un peu de réconfort autour de notre premier repas indonésien.

Mais pourquoi sommes-nous là???

Et non, nous n’avons pas atterri là par hasard, Lombok est réputée pour ses spots de surf, ses plages paradisiaques et pour être plus sauvage et mieux préservée que sa voisine Bali.

Lombok - Kuta-133

Lombok - Kuta-100

Lombok - Kuta-134

Lire la suite