Calés à Kalaw

Ce qui frappe en premier en arrivant à Kalaw, c’est le froid vivifiant desKalaw-202 montagnes. Après 9h de bus de nuit depuis Yangon, pas vraiment reposantes (téléfilm et musique à fond, tout le long du trajet), nous enfilons nos doudounes pour rejoindre notre hôtel à 2H30 du matin, bien heureux de pouvoir enfin dormir du sommeil des justes. Au matin, nous découvrons la ville de Kalaw, petite bourgade paisible dans laquelle nous trouvons nombre de petits restaurants sympathiques et d’hôtels pour baroudeurs. Lire la suite

Publicités