Mandalay : une ville de contraste

Après le calme de Bagan, nous voici en transit pour 2 jours dans la trépidante ville de Mandalay. Les rues sont bondées de voitures et de scooters qui cohabitent avec les piétons tant bien que mal (on en vient à regretter Yangon où les 2 roues sont interdits). L’air est étouffant et le ciel menaçant. Bizarrement, il y a assez peu de feux de signalisation, si bien que traverser la route devient toute une aventure. Se promener dans la ville dans ses conditions n’est pas vraiment agréable. Situé au centre de la Birmanie, Mandalay est avant tout une plaque tournante touristique.

Lire la suite