Le nouvel an à Hanoï

hanoiNotre arrivée se fait sous un temps maussade ; fidèles à nos habitudes, nous tentons de nous situer pour rejoindre à pied notre hôtel, mais les vietnamiens nous expliquent que c’est trop loin. Nous les croyons, et bien nous a pris ! Nous montons dans un taxi avec un compteur, mais Sarah remarque qu’en 2 secondes, il passe de 13 000 dongs à 42 000 dongs, au lieu de 26 000… Bizarre bizarre…, nous informons notre chauffeur que nous avons remarqué la blague et qu’il n’a pas intérêt à nous la jouer à l’envers. Au final nous nous en tirons pour un montant correct mais lirons plus tard que l’arnaque est connue ; le chauffeur malhonnête n’a qu’à appuyer sur un bouton pour faire grimper le compteur en flèche !

Fourbus, nous nous apprêtons à nous écrouler dans un bon lit, mais il est 7h du matin et le réceptionniste nous explique que si nous voulons la chambre avant 11h, il faudra payer 25$. Petit budget oblige, nous négocions et il accepte de nous la laisser à partir de 10h30 pour rien (trop sympa, sachant que le check-in est normalement à partir de 12h !). Nous errons donc dans le quartier, heureusement très intéressant puisqu’il s’agit du vieux quartier avec les 36 rues et corporations, riche en histoires.

Lire la suite

Baie d’Halong : la croisière s’amuse

C’est parti pour la Baie d’Halong ! Ha Long Bay-319Nous avons booké un tour avec la compagnie Dragon Cruise pour 2 jours / 1 nuit sur la baie, avec la participation de Virginie et Marc (1000 mercis!!!). Le minibus vient nous chercher à l’hôtel et nous voilà sur la route pour 4h avec 10 autres touristes de tous horizons (dont une demi-heure passée dans une station service vendant d’énormes vases immondes) avant d’enfin embarquer à bord du Viet Beauty.

Ha Long Bay-315 Lire la suite

Découverte de l’ancienne Cité Impériale à Hue

Après 4h de bus depuis Hoi An,3 - Hue-103 nous arrivons à Hue en début d’après midi. Une fois les motos taxis insistants renvoyés dans leurs 22 mètres, nous nous dirigeons vers le « Saïgon Hotel » (8$ la nuit) conseillé par nos amis franco-belges, à ne pas confondre avec le « Saïgon Morin Hotel » (112$ la nuit…).

hueAncienne capitale de la dynastie Nguyen, Hue est située le long de la « Perfume River ». La ville doit son charme principalement à la cité impériale, inscrite au Patrimoine de l’UNESCO. Le reste de la ville, d’architecture moderne, n’a pas vraiment d’attrait.

Nous fonçons déjeuner au restaurant « Hanh » pour déguster la spécialité de la ville, les nems Lui : viande de porc hachée et grillée autour d’une tige de citronnelle, à consommer entourée de crudités/herbes puis roulée comme un rouleau de printemps et à tremper enfin dans une sauce à la cacahuète.

Lire la suite

Hoi An et ses lanternes magiques

Notre nuit dans le bus est agitée car la route est en très mauvais état et nous rebondissons dans nos couchettes à chaque nid de poule ! Arrivés à Hoi An, nous nous écroulons au « Phuoc An Hotel », puis, tels des fauves affamés, nous sortons de notre tanière à la recherche de nourriture. Nous dégustons un banh mi d’exception chez Madame Khan, proclamée reine du Banh Mi, une institution de la ville.

Hoi An a plusieurs cordes à son arc :

Lire la suite

Nha Trang : l’enfer russe

De Hô Chi Minh, nous partons Ho Chi Minh-152avec un sleeping bus ; le principe est simple, un bus, une quarantaine de sièges inclinables disposés en 3 rangées sur 2 étages et en avant Guingamp pour 11 heures de trajet, la clim’ à fond sur les routes pourries et sombres du Vietnam… Bertrand a en plus hérité d’une place sans espace pour les jambes, bref, le bonheur ! Grâce aux bons conseils de notre médecin, on se colle chacun un Zolpidem dans le coco. Sarah se réveillera 7 heures plus tard, comme un charme. Pour Bertrand, se sera un peu plus difficile et notre arrivée à Nha Trang, dans un hôtel près d’un chantier, rimera avec un gros dodo, pas gêné par les bruits des marteaux. Quand il émerge, nous partons à la recherche d’un déjeuner et découvrons une ville franchement moche, envahie par les touristes russes, et pas les plus raffinés…

Lire la suite

Ho Chi Minh City : culture et gastronomie vietnamiennes

Après ces quelquesHo Chi Minh police woman jours de plage, nous nous octroyons le luxe de quitter l’île de Phu Quoc par avion (1h10 pour 35$ chacun) avec Jetstar, nous évitant 10h de voyage à base de motos taxi, ferry, bus, re-motos taxi… pour rejoindre Ho Chi Minh City. Nous faisons connaissance avec la ville à bord du bus local qui nous emmène de l’aéroport au centre, rien ne sert de vous dire que c’est le bazar ! Le chauffeur, très sympathique, demande à Sarah et à sa voisine allemande si nous avons des Francs et des Deutch –marks que nous pourrions lui donner pour sa collection, ce que nous n’avons évidemment pas en notre possession !

Lire la suite

Farniente à Phu Quoc Island (Vietnam)

Après le passage réussi de la frontièrePhu Quoc Island-116 Cambodge – Vietnam, nos motos taxi nous emmènent à l’embarcadère et tentent de nous soutirer le double du prix convenu (mais laissent vite tomber). En attendant le bateau, nous allons faire connaissance avec nos premiers thés et cafés vietnamiens. Si le thé est délicieux et parfumé, avec un petit goût d’amande, le café lui est hyper fort, hyper sucré, comme un sirop, pas terrible à 7h du matin ! Nous comprendrons plus tard la feinte pour déguster ce café si différent du nôtre. C’est la matinée des découvertes culinaires, on se prend donc un Banh Mi (sandwich baguette avec différents types de viande, crudités et sauces soja / aigre douce) : ça fait du bien !

Maintenant, direction : LA PLAGE !

Lire la suite