Nord et Est de Bali : loin des sentiers touristiques

1/ PEMUTARAN

Après 9h de minibus et 1h de ferry, nous débarquons enfin sur Bali au port de Gilimenuk (nord-ouest de Bali) vers 20h. Nous avons choisi de rester 3-4 jours dans la partie nord de l’île et bien nous en a pris, car nos compagnons de route ont encore devant eux 4h de route pour aller au sud de l’île !

Nos efforts pour trouver un bus public s’avèrent totalement infructueux, on dirait que la ville est morte… Heureusement, nous croisons un indonésien et sa voiture qui se rendent justement à Pemutaran, là où nous voulions aller (mais quelle coïncidence incroyable !), et qui nous propose un forfait transport-guesthouse imbattable. Nous arrivons ainsi à la Putu Guesthouse, dans un très joli bungalow où nous pouvons souffler, enfin.

Le lendemain, nous profitons de la proximité de notre hébergement avec la plage pour aller faire un peu de snorkeling et comprenons que l’Indonésie est le paradis des poissons ! Nous sommes proches d’une réserve protégée de reconstruction des coraux. Des structures ont ainsi été placées dans l’eau pour le le corail s’y fixe. C’est magnifique et ça grouille de poissons en tous genres.

Pemutaran-1

Pemutaran-5

 

Pemutaran-4

Nous passons la matinée à explorer les fonds puis en milieu d’après-midi, nous grimpons dans un bus public (un minibus toutes fenêtres et portes ouvertes qui s’arrête dès qu’on lui fait signe du bord de la route !) direction Lovina.

 

2/LOVINA

Plus touristique que Permutaran, Lovina est bordée d’une plage de sable et offre un bon point de départ pour les excursions alentours. Après un orage spectaculaire, nous retentons l’expérience du restaurant végétarien au . Pas terrible, nous déconseillons. Le concert donné au Kantin21 nous plaît beaucoup plus !

Lovina-5

Le lendemain, nous louons un scooter pour nous rendre à Singaraja, la ville principale du nord de l’île, dans laquelle nous trouvons un … Carrefour Market ! A part des vrais yaourts et du beurre, point de produits français dans les rayons, mais nous y passons quand même une petite heure à déambuler dans les rayons. Nous passons par le marché local (beaucoup plus typique) et trouvons même des poissons colorés fluo !

Pour échapper à la chaleur écrasante, nous décidons de nous rendre aux Gilit Waterfalls pour un déjeuner humide… Trouver les Gilits waterfalls n’est pas chose facile, nous tombons heureusement sur un guide providentiel qui nous explique aimablement et sans contrepartie le trajet. Après une petite marche jalonnée de boutiques en tous genres, on arrive devant la chute d’eau, plutôt spectaculaire ! Nous pique-niquons à ses pieds, puis repartons, toujours accompagnés des « Have a look please !» des vendeurs du chemin. On sent vraiment que c’est la basse-saison, ils sont prêts à réduire leurs prix de plus de 70%, cela nous fait un peu mal au cœur…

Tout au long de la route nous croisons des monstres gigantesques (Hogo Hogo) en papier mâché en cours de construction ; ils seront exhibés pour la fête de Nyepi, et les Balinais s’appliquent ! Pour le nouvel an balinais, les habitants préparent des monstres géants pour un grand défilé la veille. Le jour du nouvel an est placé sous le signe du silence. Personne ne doit sortir de chez soi ni allumer les lumières. En effet, dans la croyance balinaise, les esprits viennent rôder en ville pour le premier jour de l’année. S’ils ne rencontrent personne, ils repartent de l’île et la laisse en paix.

Au retour, nous passons par quelques temples hindouistes, très différents de ce que nous avons pu voir pour l’instant !

De retour à Lovina, une voiture privée nous attend pour notre prochaine destination ; pour 65€ par personne, nous avons arrangé avec une agence tous nos trajets pour les 10 jours à suivre, ce qui nous évitera beaucoup de prises de tête, d’inconfort et de galères pour ce prix très raisonnable.

 

3/AMED

En route pour Amed ! Nous déposons nos bagages à la Amed-32Rumaku guesthouse à Jemuluk, plutôt mitigés car ce logement se trouve au bord de la route et est encerclé de coqs. Nous rencontrons 3 français, Agathe, Guillaume et Bastien, les 2 premiers en voyage comme nous et le dernier, en visite pour les vacances. Nous les laissons s’installer et partons découvrir la ville d’Amed.

Constituée d’un ensemble tout en longueur de petits villages au bord d’une route principale, Amed est connu pour ses spots de plongée et snorkeling. Pas grand chose à faire sinon ! Nous faisons connaissance avec nos compatriotes autour d’un bon dîner sur la plage, le tout arrosé d’une bonne dose « d’arrak attak », l’arrak étant un alcool de palme local à 40° environ, « attak » la façon de l’arranger, avec du citron vert et du miel.

La nuit est courte, car nous avons convenu avec notre logeur de partir pêcher avec son cousin à 5h du matin ! Levés à 4h45, nous attendons devant la guesthouse, dans le noir jusqu’à 5h30, personne… Dépités, nous remontons nous coucher, et à 5h45, une voix forte se fait entendre, devant toutes les autres chambres : « Hello, hello ! Good Morning ! ». Le cousin, avec 45 minutes de retard, et qui réveille tout le monde ! Bertrand lui explique sèchement que nous annulons notre deal et nous nous rendormons.

Les 3 autres français sont donc morts de rire quand nous les retrouvons au petit-déjeuner quelques heures plus tard et pour oublier ce mauvais plan, nous partons en scooter découvrir Amed. Les paysages sont magnifiques, on s’arrête toutes les 2 minutes prendre des photos et quand la chaleur se fait trop sentir, nous nous arrêtons au Japanese Wreck, une épave autour de laquelle se sont développées une faune et une flore observables en snorkeling.

Effectivement, c’est encore mieux qu’à Permutaran ! Nous profitons de la beauté de l’endroit, puis repartons à la découverte des nombreux villages, jusqu’à nous faire attraper par la pluie, heureusement à proximité de restaurants. L’heure du déjeuner est donc decrétée !

Amed-29

Amed-28

Amed-25

Quand l’averse passe et que nous repartons nager, nous découvrons des statues immergées dans l’eau à 5 mètres de profondeur. Le spectacle est assez étonnant ! Après cette baignade, nous admirons le coucher du soleil d’un point de vue sur la baie puis c’est reparti pour une soirée animée au WawaWewe, où un groupe joue des reprises de titres connus.

Avec l’arrak attak, point besoin de somnifères, nous nous écroulons tous comme des masses, prêts pour le réveil à 6h30 le lendemain car nous avons réservé du matériel et un instructeur de plongée pour Bertrand, Agathe et Guillaume, Sarah et Bastien suivront en snorkeling !

Amed-15

Amed-5

Amed-8

En route pour l’un des plus beaux spots de plongée de l’île, Teluben et son épave américaine datant de la seconde guerre mondiale, « Liberty » de 120m de long. La splendeur du site est à la hauteur de sa réputation, les plongeurs comme les snorkeleurs en prennent plein les yeux tant la faune est nombreuse et variée. La seconde plongée au « Drop off » est moins intéressante en snorkelling que la première, mais plus impressionnante pour les plongeurs qui se retrouvent au dessus d’un mur d’où le fond n’est pas visible.

C’est donc vidés, affamés, mais ravis, que nous retournons à Jemuluk où nous passerons l’après-midi à bouquiner et organiser nos prochaines destinations. Notre dernière soirée ensemble, déjà, nous partons donc fêter ça au WawaWewe, bien plus calme sans ses concerts. C’est Bertrand qui s’y colle et qui fait le DJ avec son ordinateur !

Amed-44

Au matin, après un bon pancake à la banane et les échanges de coordonnées avec nos amis, en route pour le port de Jemuluk, nous embarquons à bord d’un fast boat direction les îles Gili, LA destination paradisiaque qui nous fait rêver depuis le début de notre voyage …

 

TOUTES LES PHOTOS DE NOTRE TRIP 

2 réflexions sur “Nord et Est de Bali : loin des sentiers touristiques

    • Merci Closh ! Tu nous manques aussi ma toute grande amie ! Là on se retrouve très bientôt !!! Ca va être trop cool de passer un peu de temps avec vous avant de partir dans le grand Nord ! Des bisous de Wellington !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s