Ascension du volcan Bromo sur Java

Nous quittons Yogyakarta et la ViaVia guesthouse de bon matin en minibus (via l’agence Bima, que nous ne recommandons toujours pas), pour rejoindre la ville de Cemoro Lawang, une petite bourgade montagnarde située au pied du volcan Bromo. Lorsque nous avons acheté le tour, le pseudo agent gouvernemental de la gare nous avait promis un minibus dernière génération, avec climatisation pour 10 heures de trajet… En réalité, c’est un vieux machin dans lequel l’air conditionné est un lointain souvenir, peu confortable, et cela pour 13h de trajet ! Bref, on s’est fait avoir. Nous rencontrerons plus tard d’autres voyageurs qui auront choisi l’option train, tout à fait faisable et bien plus confortable.

Bromo-5

Bromo-6

Nous arrivons donc vers 21h à Cemoro Lawang, meilleure base pour les excursions sur le Bromo. Nous avons eu la bonne idée d’acheter des pâtes en sachet, mais avons toutes les peines du monde à faire bouger le veilleur de nuit de l’hôtel pour nous apporter bols, fourchettes et eau chaude. Une fois si bien nourris, nous allons nous coucher dans cet hôtel miteux (qu’on nous avait vendu comme un super hôtel, bien évidemment) heureusement pour une courte durée puisque nous devons nous lever à 3h30 le lendemain matin pour admirer le lever de soleil…

Nous sommes réveillés par des coups Bromo-1frappés aux portes des chambres à 3h (alors que le réveil était fixé à 3h30), histoire de nous mettre de bonne humeur. Un froid de canard nous saisit. Nous superposons toutes les couches que nous avons : t-shirt manches longues, pull, doudoune et kway pour partir affronter le Bromo. Il fait nuit noire et le brouillard est très présent, ce qui ne laisse rien présager de bon pour la visibilité une fois là-haut.

Il y a plusieurs façons de contempler le lever de soleil au Bromo :

  • Depuis le cratère du Bromo même (compter 1h de marche depuis Cemoro Lawang) pour admirer la mer de nuage mais pas de visibilité sur le soleil qui se lève sur les montagnes car vous serez trop bas.
  • Depuis le point de vue principal, situé sur une montagne à côté du Bromo (c’est l’option que choisissent la plupart des voyageurs). La montée peut se faire à pied (2h30 de marche) ou en Jeep (compter 8$ pour un aller simple et 15$ pour la boucle avec le cratère du Bromo et retour à Cemoro Lawang)
  • La meilleure option : prendre le même chemin que le point de vue principal mais s’arrêter juste avant au King Kong View Point, situé juste en dessous mais offrant la même vue… avec beaucoup moins de touristes ! Il est possible d’y aller à pied (2h30 de marche, gratuit, ou en Jeep, 9$).

Nous avons choisi par défaut l’option jeep, ne connaissant pas le chemin pour y aller à pied. Après nous être acquittés des droits d’entrée (20$/personne environ. Si vous allez à pied au point de vue, on ne passe pas par le « bureau d’entrée » et donc… c’est gratuit !), en route pour le point de vue. Par curiosité, nous allons voir au point de vue le plus haut, c’est blindé de touristes, de motos taxis et de jeeps. Nous repartons donc, comme prévu initialement, au King Kong view point, situé à 15 minutes de marche en descente. Là, nous sommes 5, avec un indonésien qui vend du café bien chaud ; le soleil se lève, le ciel se découvre, et nous profitons de ce point de vue exceptionnel dans le silence, une expérience hors du commun à 5h30 du matin.

Bromo-3

Bromo-10

Bromo-4

Nous prenons notre temps pour redescendre et croisons, quelques mètres plus bas un groupe d’américains avec qui nous sympathisons, nous finissons même par regagner le village avec eux. La descente est splendide avec les nombreuses plantations sur la montagne et ses couleurs si vives de bon matin. Le village se réveille. On en prend plein les yeux !

Bromo-9

Bromo-15

Bromo-16

Bromo-18

Juste le temps de caresser quelques petits chiens grassouillets trop mignons, de prendre un petit déjeuner et nous repartons déjà en minibus en se faisant copieusement enfumer par les gaz d’échappement qui remontent par le coffre mal fermé… Arrivés à Probolinggo, nous changeons de minibus pour aller à l’est de java, au port afin de rejoindre Bali.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s