Vang Vieng est mort, vive Vang Vieng !!!

Au centre Nord du Laos, entre la très belle Luang Prabang et Vientiane la capitale, Vang Vieng est située dans une région verdoyante, entourée de montagnes karstiques (qui rappellent la baie d’Halong) et traversée par la rivière Nam Song. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour faire de cette tranquille bourgade un haut lieu du tourisme laotien. Malheureusement, l’afflux massif de backpackers en mode « spring break » a fait prendre à la ville une drôle de tournure…

Le fameux Tubing de Vang Vieng consiste en une descente de la rivière Nam Song sur des chambres à air, en s’arrêtant à chaque bar situé sur le long du rivage pour s’abreuver de buckets (seaux) de mauvais alcool et éventuellement goûter à certaines drogues dures. Des tyroliennes artisanales ont même été tirées par dessus le fleuve. Forcément ce qui devait arriver arriva… Il se murmure que des dizaines de jeunes sont morts noyés dans la rivière en 2011. Le gouvernement laotien s’est donc fait tirer les oreilles et a du reprendre la main sur cette ville devenue hors de contrôle : fermeture de plus de 20 bars, chasse aux dealers…

Vang Vieng-112

DU COUP VANG VIENG, CA VAUT QUOI ?

Quand nous sommes arrivés, nous avons été surpris de découvrir une jolie ville à taille humaine où l’ambiance détendue semble avoir supplanté les fêtes malsaines. Plusieurs bars dans la ville promettent des verres gratuits, de la musique sur les bords du fleuve mais rien de bien méchant. On s’y sent même très bien !

Vang Vieng-104

Nous dégotons un bungalow sur la rive de l’autre côté de la ville en passant un pont un bambou, près de petits pontons en bois sur l’eau, où les gens écoutent tranquillement de la musique. Nous les imitons dès le premier jour et rencontrons alors Baptiste et Andréa, 2 routards qui terminent un périple de 2 mois en moto à travers le Vietnam et le Laos. Alors que le soleil se couche, nous voyons surgir 3 montgolfières colorées qui s’élèvent au dessus de nos têtes. Elles passent si près de nous que nous pouvons saluer les passagers ravis. Un moment un peu surréaliste ! Nous quittons notre ponton pour aller dîner en ville avec nos 2 nouveaux acolytes.

Vang Vieng-120

Vang Vieng-100

Nous confirmons notre première impression, l’ambiance dans les rues est calme et amicale. Nous dégustons une dernière bière sur le ponton avant de retourner à notre joli bungalow situé dans un jardin avec vue sur les montagnes. On est plutôt pas mal !

Vang Vieng-103

Vang Vieng-107

Le lendemain se place sous le signe du sport ; on trouve de petits stands de rue préparant des sandwichs délicieux puis nous louons des VTT et partons à la découverte des environs. Une escale au marché pour se réapprovisionner en fruits frais plus tard, nous passons par la ferme organique, appâtés par la promesse d’un sandwich au chèvre frais. Malheureusement la qualité a un prix que nous ne nous permettons pas (budget oblige). Nous assistons non loin de là au départ du Tubing (qui a toujours lieu mais en version plus soft). Un groupe de quelques touristes s’élance sur les chambres à air en se laissant emporter mollement par le courant. L’attraction vaut plus par sa renommée que par son véritable intérêt… Nous en avons la preuve sous les yeux.

Nous rebroussons chemin et traversons le pont en bambou afin de réaliser la boucle Ouest conseillée par le Routard. Les suspensions des VTT ne sont pas de trop pour réaliser ce parcours sur une « route » en très mauvais état. Le décor par contre est magnifique, très sauvage avec en fond les montagnes comme découpées à la serpe. Nous nous accordons une pause déjeuner à l’ombre près d’une grotte et d’une jolie piscine naturelle, où nous sommes seuls.

En milieu d’après midi, Sarah rentre à Vang Vieng pour s’installer dans un des bars diffusant des épisodes de « Friends » (yeaaaah !) tandis que Bertrand, courageux, part à l’assaut du piton rocheux. 20 minutes d’une ascension très ardue plus tard, un magnifique panorama à 360° sur la vallée est une belle récompense.

Vang Vieng-114

Nous nous retrouvons aux fameux pontons pour assister au coucher du soleil et à l’envol des montgolfières. Toujours aussi beau !

L’amitié franco-italienne est à l’honneur pour notre dernière soirée à Vang Vieng car nous sommes invités à partager le diner avec Baptiste et Andréa et un groupe de 4 italiens qu’ils nous ont présentés. Un risotto et un tzatziki maison sont en cours de préparation, on va se régaler d’autant que 4 bouteilles de vin chilien sont sorties pour l’occasion ! RETROUVER LA RECETTE DU RISOTTO DE GIOVANNI ICI. Ca mijote longtemps mais le délice est à la hauteur de notre patience. Nous passons ainsi la soirée à discuter, rigoler et découvrons même le Cocomero à l’italienne (une pastèque creusée et remplie de whisky, simple mais efficace 😉

Vang Vieng-124

Vang Vieng-125

Le lendemain matin, après un long petit déjeuner partagé tous ensemble et une petite baignade au soleil, il est l’heure de se séparer car nous nous rendons à présent à Vientiane.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s