Ho Chi Minh City : culture et gastronomie vietnamiennes

Après ces quelquesHo Chi Minh police woman jours de plage, nous nous octroyons le luxe de quitter l’île de Phu Quoc par avion (1h10 pour 35$ chacun) avec Jetstar, nous évitant 10h de voyage à base de motos taxi, ferry, bus, re-motos taxi… pour rejoindre Ho Chi Minh City. Nous faisons connaissance avec la ville à bord du bus local qui nous emmène de l’aéroport au centre, rien ne sert de vous dire que c’est le bazar ! Le chauffeur, très sympathique, demande à Sarah et à sa voisine allemande si nous avons des Francs et des Deutch –marks que nous pourrions lui donner pour sa collection, ce que nous n’avons évidemment pas en notre possession !

Le paradoxe communiste 

La ville est parsemée d’affiches de propagande communiste pour les 85 ans du parti unique. Les étoiles jaunes sur fond rouge, marteaux et faucilles ornent les murs de la ville. Le gouvernement a intensifié sa répression de la dissidence ces dernières années en utilisant une série de lois draconiennes pour réprimer le nombre croissant de citoyens cherchant à remettre en cause la main-mise du Parti Communiste au pouvoir. Le Vietnam a d’ailleurs été considéré en 2013 par Amnesty comme un « ennemi de l’internet » (les médias privés sont interdits et le gouvernement contrôle tous les journaux et chaînes de télévision).

Classée parmi les 20 villes les plus dynamiques du monde, Ho Chi Minh centre est un ensemble de grattes-ciel, bars rooftop, restaurants à la mode, coiffeurs de rue et de stands de street food. Ho Chi Minh est connue comme étant une capitale gastronomique, nous comptons bien en profiter ! Nous nous délestons de nos bagages dans le quartier des backpackers « Pham Ngu Lao » où plus de 100 guesthouses proposent des lits à des prix dérisoires (évitez la rue Bui Vien si vous voulez dormir…).

 

Visite de la ville

Nous explorons le quartier de « Dong Khoi » (le vieux Saïgon), ses tours d’affaires et ses boutiques de luxe. Toutes les marques de luxe françaises sont présentes, on se croirait presque avenue Montaigne. Au détour des rues, nous rencontrons des merveilles architecturales comme le Central Post Office, la cathédrale de Notre Dame ou encore l’Opéra. Nous cherchons un restaurant, mais dans les alentours, c’est hors budget. Nous revenons donc près de notre quartier où nous nous délectons d’un Pho et d’un Bun Thit Nung (que nous appelons Bo Bun en France, salade de nouille de riz fine avec du porc grillé, un nem coupé en 4, des éclats de cacahuètes, des herbes et une excellente sauce) dans une cantine, ainsi que d’un petit gâteau vert composé de gelée d’agar agar, purée de soja et noix de coco, traditionnellement distribué aux mariages.

Le lendemain, nous repartons visiter de jour le vieux Saïgon et poussons jusqu’au quartier de « Da Kao », abritant de beaux édifices d’architecture coloniale française. Nous visitons la pagode de l’empereur de Jade, joliment décorée en prévision du Têt (nouvel an chinois, le 19 février). Cette pagode abrite des statues de divinités taoïstes énormes et grotesques en papier mâché ainsi qu’un étang à tortues (que l’on peut acheter devant la pagode et relâcher dans l’étang pour s’apporter longévité). Un shooting photo en tenues traditionnelles est en cours, on rigole bien des poses « naturelles » des modèles !

Les rues regorgent de couleurs, partout des stands vendent des gâteaux alléchants sous les lampions et fanions rouges, parés pour Têt !

17h, sortie des bureaux c’est le chaos.

Les motos, scooters et voituresHo Chi Minh-138affluent de partout. La route ne suffisant plus à endiguer le flot incessant des véhicules, c’est le trottoir qui est pris d’assaut, et à double sens ! La traversée de la rue s’apparente à un 110 mètres haie ! Les policiers, avec leurs petits panneaux « stop » sont ridiculement inutiles ! Nous dînons dans une petite rue calme, perpendiculaire à la rue des backpackers (Bui Vien), où le chef cuisine devant nous une succulente poêlée de bœuf, légumes et macaronis ; pour seulement 1,5$, on se régale. On prend un dernier cocktail sur Bui Vien, ultra bruyante et animée puis au lit.

Notre dernière journée à Ho Chi Minh Ho Chi Minh-139débute par un thé et un très bon café vietnamien (bien meilleur que celui de l’embarcadère). Le café est servi avec du lait concentré et coule goutte… à goutte. Il est ainsi très infusé, très parfumé et comparable au bon expresso italien. Nous partons pour le quartier de « Reunification Palace » qui mêle rues bondées, espaces verts et bâtiments coloniaux. Les boutiques se préparent pour le nouvel an chinois et vendent toutes des packs spéciaux composés de chips, vache qui rit (très à la mode ici !), biscuits et mauvais vin pétillant. Les packs s’arrachent à prix d’or, près de 50$ ça fait cher payé. Pour déjeuner, nous retrouvons un shop spécialisé en Banh Mi où les vietnamiens se pressent (c’est bon signe !), et effectivement, il est délicieux et copieux : à base de pâté, mayo, diverses viandes et crudités arrosées de sauce soja (c’est bien meilleur que cela en a l’air 😉 ).

 

Shopping Time !

Le Vietnam étant l’atelier du monde (Décathlon commence à avoir des bureaux ici…), nous ne passons pas à côté de l’occasion d’enrichir notre garde robe avec des copies de bonne qualité ! Nous pénétrons ainsi dans Saïgon Square où nous retrouvons Zara, Mango, North Face et consort, moins cher ! Il faut être raisonnable, mais Sarah repart quand même avec 1 jupe et 1 robe et Bertrand, 1 beau k-way North Face en prévision de la Nouvelle Zélande. Notre fièvre acheteuse calmée, nous passons la fin de l’après midi dans un bar à jeux (une folle partie de puissance 4…) où la bière est moins chère que l’eau, puis en route pour l’enfer du « Sleeping Bus » direction Nha Trang.

Malgré le trafic infernal, Ho Chi Minh est une ville à découvrir. 2 ou 3 jours suffisent pour faire le tour du centre ville intéressant. A privilégier en fin de séjour, avec une valise vide pour profiter des supers affaires vestimentaires !

Publicités

2 réflexions sur “Ho Chi Minh City : culture et gastronomie vietnamiennes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s